L'ESTA - De l'anglais "Electronic System for Travel Authorization“

Le système électronique d'autorisation de voyage, ESTA, vous permet facilement de vous rendre aux États-Unis pour des vacances, ou voyage d’affaires, pour une durée maximale de 90 jours.

Les citoyens de 38 pays, dont les pays sont affiliés au programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), peuvent bénéficier de ce service. Une demande de visa n’est plus requise grâce au document ESTA qui se demande via un formulaire en ligne.

Le formulaire à remplir pour obtenir l'ESTA se trouve ici:

https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

Formulaire ESTA : l'autorisation de voyage ESTA

Vous trouverez ci-dessous des informations détaillées concernant l'ESTA.

Retour en haut

Qu’est-ce que l’Esta et à quoi sert-il?

L’autorisation de voyage ESTA vous permet de vous rendre aux Etats-Unis sans Visa pour une durée de 90 jours. Cette autorisation repose sur le programme d’exemption de visa, appelé VWP, est basée sur le Visa Waiver Program qui a été signé par plusieurs pays membres.

Elle vous autorise à voyager autant de fois que vous voulez aux Etats-Unis pendant une durée de 2 ans. Seuls les touristes et les voyageurs d’affaires sont autorisés à se rendre aux Etats-Unis grâce au Visa Waiver Program.

Le rôle de ce programme est de simplifier les procédures pour les courts séjours aux États-Unis. De plus, l'autorisation ESTA permet d’améliorer la protection des frontières, elle permet de filtrer si les personnes à risques qui pourraient poser des problèmes de sécurité au pays.

Une demande ESTA doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ, mais il est conseillé de se le procurer dès que vous envisagez de voyager aux Etats-Unis. Les personnes transitant par les États-Unis, pour se rendre vers un autre pays, doivent également posséder une autorisation ESTA.

Voir l'infographie détaillée de l'ESTA en cliquant sur l'image.

Voir l'infographie détaillée de l'ESTA en cliquant sur l'image.

Infographie explicative Formulaire ESTA : l'autorisation de voyage ESTA
Retour en haut

Quelle est la différence entre une autorisation ESTA et un Visa?

L’autorisation ESTA et le Visa vous autorisent tous les deux à voyager aux Etats-Unis.

Les majeurs différences entre ces deux document résident dans la durée du séjour, la caractère du séjour (tourisme, ou affaire / études) Cependant, l’autorisation ESTA est une version simplifié du Visa. Plus simple et plus rapide à obtenir, via l’envoi d’un formulaire sur Internet vous pourrez voyager autant de fois que vous souhaitez aux Etats-Unis durant 2 ans avec des séjours n’excédant pas 90 jours.

Le Visa est quant à lui un permis d’entrée sur le territoire qui permet de vivre, travailler ou étudier dans le pays pour une durée maximale de 2 ans.

Retour en haut

Informations générales concernant l’autorisation ESTA

Combien de temps dure l’autorisation ESTA?

L'autorisation ESTA est valable pendant 2 ans et doit être renouvelée à l’échéance de cette durée. L’autorisation ESTA est un droit d'entrer aux États-Unis et non un permis. Les autorités américaines peuvent refuser votre entrée à l'aéroport. Le formulaire ESTA ne garantit que le début du voyage.

D'autre part, le visa ESTA est lié à votre passeport, donc si celui-ci expire, votre autorisation de voyager aux États-Unis ne sera plus valide. Il se peut donc que lorsque votre autorisation ESTA vous soit délivré, celle-ci soit valable pour une durée inférieure à deux ans, correspondant ainsi à la durée de validité de la date d’expiration de votre passeport.

Quel est le prix du formulaire ESTA?

L’autorisation ESTA est en soi gratuite. Le prix couvre les frais de services pour le traitement de la demande par le département de la Sécurité intérieure.

Le prix d’une autorisation ESTA se compose en deux parties :

  • 10 $ sont destinés à la promotion du tourisme aux États-Unis
  • 4 $ correspondent au prix couvrant les frais de service.

En cas de refus de votre autorisation ESTA, 10 $ vous seront remboursés, mais les 4 $ restant ne pourront pas l’être.

Est-il possible de se rendre plusieurs fois aux États-Unis avec le même ESTA?

L’autorisation ESTA est valable durant deux années. Pendant cette période, vous pouvez voyager aux États-Unis autant de fois que vous le souhaitez.

Cependant, il est préférable de ne pas passer plus de 180 jours dans le pays au cours de la même année, sinon vous pourriez être convoqué par les autorités américaines à l'aéroport, en raison de suspicion d'immigration clandestine.

Retour en haut

Vous devez pouvoir répondre à ces critères:

Pour faire la demande de votre autorisation ESTA, vous devez être citoyen d’un pays membre du Visa Waiver Program et voyager à titre touristique ou dans certains cas le cadre de votre travail.

Les pays membres du VWP sont au nombre de 38 et se trouvent parmi cette liste:

  • Allemagne
  • Andorre
  • Australie
  • Autriche
  • Belgique
  • Brunei
  • Chili
  • Corée du Sud
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Italie
  • Japon
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Monaco
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Pays-Bas
  • Portugal
  • Royaume-Uni
  • République Tchèque
  • Saint-Marin
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suisse
  • Suède
  • Taiwan

Répondre à chacun de ces critères:

  • voyager par voie aérienne ou maritime avec une compagnie signataire de l’accord.
  • se rendre aux États-Unis à des fins professionnelles ou touristiques pour une période de moins de 90 jours ou pour un transiter vers un autre pays.
  • ne pas être une menace pour le gouvernement.
  • posséder un billet de retour ou vers un autre pays.
  • Posséder un passeport biométrique ou électronique
  • montrer que vous pouvez satisfaire aux règles établies par le département intérieur de la sécurité.
  • le séjour ne doit pas se terminer dans un territoire frontalier aux États-Unis ou sur une île voisine, à moins que la personne réside dans un de ces lieux.
  • avoir respecté les conditions d’une précédente admission.
Retour en haut

Comment l'ESTA sera-t-elle vérifiée?

Un agent des douanes américaines vérifiera votre ESTA et sa validité lors de votre arrivée aux Etats-Unis. Il accédera à votre autorisation ESTA via votre passeport, d’où la nécessité de posséder un passeport biométrique ou électronique pour réaliser votre demande.

Il a récemment été installé des bornes automatiques (APC-Automated Passport Control) permettant un gain de temps pour toute personne ayant déjà voyagé aux Etats-Unis depuis 2008 et posséder une autorisation ESTA.

Retour en haut

Faut-il avoir une autorisation ESTA pour transiter aux États-Unis?

Nécessaire de posséder un ESTA pour un transite via les Etats Unis
Si vous voyagez vers les Etats-Unis pour vous rendre vers une autre destination, vous devrez déclarer sur le formulaire en ligne que vous êtes "en transit" et inclure le lieu de la destination.

Il est obligatoire de posséder une autorisation ESTA si vous souhaitez transiter par les États-Unis.

Pourquoi? Car le territoire ne possède pas de zone de transit à proprement dit.

Lorsque vous atterrissez aux États-Unis pour prendre un autre avion, vous êtes considéré comme une personne entrant sur le territoire donc vous devez obligatoirement posséder une autorisation ESTA pour pouvoir prendre votre 2nd vol.

Retour en haut

Puis-je me rendre plusieurs fois aux États-Unis avec une seule autorisation ESTA?

Oui, l'autorisation ESTA est valide pendant 2 ans. Vous pouvez vous y rendre autant de fois que vous voulez tant que votre autorisation reste valide.

Retour en haut

L'ESTA expire pendant mon voyage. Est-ce que l'ESTA doit être valide pour tout le voyage?

Non, il n’est pas nécessaire que votre autorisation ESTA soit valide durant la totalité du séjour. Il est en revanche important qu’il le soit lors de votre arrivée.

Retour en haut

Les conditions qui ne permettent pas d’obtenir une autorisation ESTA

Voyagez avec un visa classique en cas de refus

En outre, l’autorisation ESTA est valable pour les activités professionnelles, mais dans un contexte très limité. Il s’agit notamment des conférences, des foires commerciales, des réunions, etc. Pour tout ce qui va au-delà, par exemple ; des travaux de maintenance, de conseil, de fondation d’une société américaine ou de prise de poste, l’ESTA n’est pas valable. Pour ces raisons, un visa est nécessaire même si le séjour ne dépassera pas 90 jours. Il est interdit de percevoir un salaire si vous n’êtes pas muni d’un visa adéquat.

En général, les demandes ESTA seront refusées si auparavant une demande de visa a été refusée. Dans ce cas, vous devez refaire une nouvelle demande de visa, et éventuellement contacter un représentant de votre choix pour connaître les raisons du refus.

Le département de la sécurité intérieure met parfois à jour les lois concernant les conditions d’obtention de l’autorisation ESTA.

Depuis le 21 janvier 2016 le gouvernement interdit aux personnes qui se sont trouvées depuis le 1er Mars 2011 dans l’un des pays suivant: Iran, Irak, Libye, Syrie, Soudan, Somalie ou Yémen ou possédant la double nationalité avec l’un de ces pays, de se rendre aux États-Unis en profitant du programme et ceci depuis le 1er mars 2011. Les personnes confrontées à ces changements devront faire une demande de visa.

Des exceptions sont faites pour:

Il est obligatoire de posséder un passeport biométrique ou électronique pour l’ESTA
La loi exige depuis le 1er avril 2016 que chaque personne doit posséder un passeport électronique ou biométrique si elle veut se rendre aux États-Unis. Les voyageurs possédant un passeport DELPHINE ou d’urgence ne peuvent pas voyager aux États-Unis avec ESTA, elles devront obligatoirement avoir un visa.
  • les personnes qui ont travaillé dans un de ces 7 pays au nom d’organisations internationales, d’organisations régionales ou pour un gouvernement en mission officielle.
  • les personnes qui ont travaillé dans un de ces 7 pays pour une ONG humanitaire.
  • les personnes qui ont travaillé dans un de ces 7 pays en tant que journaliste.
  • les personnes qui ont voyagé en Iran et en Irak pour des affaires professionnelles justifiées.
Retour en haut